Méthodologie

La cartographie interactive est un outil  dynamique de diagnostic et d’aide à la décision en matière de démographie médicale au service des médecins, des patients, des instances décisionnelles et des collectivités territoriales.

L’Ordre des médecins, guichet unique d’entrée dans la profession, dispose en temps réel des informations autorisant la mise à la disposition des différents acteurs d’un tel outil actualisé en permanence.

Données démographiques des médecins

Pour exercer la médecine en France chaque médecin doit  s’inscrire au tableau du conseil départemental de l’ordre des médecins dont il dépend. Toutes les données concernant les médecins sont saisies dans le logiciel Ordinal du Conseil de l’Ordre. Celui-ci est renseigné par les différents départements et mis à jour en temps réel en fonction des entrées dans l’exercice, des transferts d’un département à l’autre, des modifications dans le mode d’exercice et des départs à la retraite.

Les données de démographie médicale sont ainsi issues de ces tableaux départementaux via des extractions du logiciel Ordinal

Ces extractions permettent d’appréhender en continu le nombre de médecins qui exerce sur un territoire ainsi que leurs modes d’exercice en parallèle de leur qualification et de fournir aux différents acteurs des chiffres régulièrement actualisés.


Lexique et sources de données complémentaires

 

Démographie médicale

► Département

Chaque médecin est inscrit dans le département dans lequel il exerce. Si un médecin exerce dans plusieurs départements, il s’agira de celui dans lequel il exerce la majeure partie du temps.

► Spécialités

La réglementation actuelle des études médicales permet aux médecins de se spécialiser dans 48 spécialités médicales ou chirurgicales.

Certaines d’entre elles comportent une appellation très proche, qui ne permet pas toujours de connaitre le domaine d’activité du médecin qui a validé une spécialité. C’est ainsi par exemple, que la discipline « gynécologie » est divisée en 3 spécialités :

  • Deux d’entre elles sont des disciplines médicales : la gynécologie médicale et obstétrique et la gynécologie médicale.
  • La 3ème est une discipline chirurgicale : la gynécologie-obstétrique.

► Mode d’exercice

Le mode d’exercice d’un médecin est :

  • libéral (par exemple, médecin en cabinet) ou salarié (notamment d’un établissement de santé) s’il exerce uniquement dans ce cadre ;
  • mixte si une partie de son exercice se déroule dans un cadre libéral, et une autre partie dans un cadre salarié (par exemple, médecin hospitalier ayant une activité libérale ponctuelle).

► Âge

Deux données sont distinguées en particulier selon les spécialités médicales et chirurgicales :

  • La proportion des médecins de moins de 40 ans, qui permet de mesurer l’attractivité d’une zone géographique ;
  • La proportion des médecins de 60 ans et plus, qui permet de repérer les zones qui risquent de se retrouver en déficit à plus ou moins long terme.

► Densité

Le calcul de la densité médicale s’adapte selon l’approche spatio-temporelle de la démographie médicale selon les spécialités et les modes d’exercice des médecins.

À titre d’exemple,

  • la densité régionale ou départementale est calculée en nombre de médecins en activité régulière pour 100 000 habitants ;
  • la densité à l’échelle des bassins de vie est calculée en nombre de médecins en activité régulière libérale ou mixte pour 10 000 habitants.

Les données de la population

Les données de population sont issues des bases de données de l’INSEE.


L’approche territoriale

Selon les spécialités, la démographie médicale est renseignée à l’échelle régionale, départementale et des bassins de vie.

À noter que pour des raisons de confidentialité, certaines informations ne peuvent être fournies si le nombre de médecins de la zone géographique donnée est trop faible.


Les différentes cartes

Les cartes ont été réalisées à partir de fonds de carte du logiciel MapInfo (édité par la société Pitney Bowes).

► Cartes choroplètes

Une carte choroplèthe est une carte thématique où les territoires (départements, bassins de vie, territoires de santé…) sont colorés. Ils affichent des mesures statistiques telles que la densité médicale. Ce type de carte facilite la comparaison d'une mesure statistique d’un territoire à l’autre selon une distribution spatio-temporelle et montre la variabilité de celle-ci pour un même territoire.

► Cartes en points

La carte en points peut être utilisée pour représenter les effectifs des médecins pour chacune des spécialités. Un point représente un médecin. L’objectif de cette carte n’est pas de compter le nombre de points mais d’identifier des regroupements. Ils peuvent fournir les premiers éléments d’explication de la répartition spatiale des médecins pour chaque spécialité.